Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Saison 17/18

Compte-Rendu

Animation : Pour cette reprise, dans des conditions un peu particulières, un tifo est mise en place en l'honneur de la BL. 4500 feuilles jaunes, une voile et une banderole "Dans l'adversité, ne jamais rien lâcher" pour un rendu très très mitigé. La tribune qui n'est pas remplie à l'entrée des joueurs laisse apparaitre de nombreux trous, la voile a du mal à ressortir avec la luminosité... Rendu décevant.
Ambiance : Ambiance assez faible tout au long du match. Malgré le retour de la sono, celle-ci fait des siennes et ne marche pas sur une grosse partie du match, la tribune a bien du mal à suivre. L'ambiance restera très poussive.
Visiteurs : Parcage marseillais rempli de moitié (limité ?), bâchage de tous les groupes, pas d'animation particulière. Pas une très grosse prestation, pas beaucoup de matos, un pot de fumée allumé au cours du match. Beaucoup de lambdas marseillais présents dans les alentours du parcage
Autre : Retour d'une situation à peu près normale à la Beaujoire, beaucoup de choses à remettre en place et des habitudes à reprendre. Réapproprions-nous la Loire et les parcages !

Brigade news

Brigade News 302

Compte-Rendu

Animation : Un classique drapeaux/étendards et tendu d'écharpes à l'entrée des joueurs.
Ambiance : La sono ne fonctionnera qu'à partir de la 2nde mi-temps... Ce qui va fortement impacter l'ambiance. En première mi-temps, les chants auront du mal à décoller, seul le centre de la tribune les reprend, c'est très poussif et très décevant. La 2nde mi-temps sera d'un meilleur niveau, les chants et les gestuelles sont mieux repris, et le nouveau chant des Dropkick Murphys sera bien repris et permettra de terminer la rencontre sur une bonne note... Vivement Caen !
Visiteurs : Parcage visiteurs plutôt bien garni, 400 lyonnais, bâchage Bad Gones, 1950 et Hexagones. Bâche tifo Bad Gones à l'entrée des joueurs. Parcage plutôt actif au cours du match, audible à 2/3 reprises au cours de la première mi-temps.
Autre : Après deux matchs de rodage où la sono aura fait des siennes, il va être temps, dès le prochain match à domicile contre Caen, de retrouver un rythme de croisière sur nos performances vocales et visuelles. A tout le monde de se prendre en main pour ré-exploiter la tribune à son juste niveau.

Brigade news

Brigade News 303

Compte-Rendu

Animation : L'entrée des joueurs est saluée par une voile à bandes de 3000m² accompagnée d'une banderole reprenant les bandes et signée Brigade Loire. Rendu correct, la fragilité de la voile viendra altérer le rendu. Une seconde voile ronde vient se superposer puis remplacer la voile à bandes.
Ambiance : L'ambiance aura du mal à décoller avec les côtés de la Loire très peu actifs. La seconde mi-temps sera d'un meilleur niveau même si on est loin de ce que nous savons faire de mieux. Il reste encore énormément de boulot là-dessus... Le chant des Dropkick Murphys est plutôt bien repris mais encore mal assimilé dans le rythme.
Visiteurs : 200/300 caennais en parcage pour un bon match de leur part où ils seront plutôt actifs. Ils continueront de chanter à l'issue de la rencontre.
Autre : Pierre-Yves, toujours avec nous !

Brigade news

Brigade News 304

Compte-Rendu

Animation : L'entrée des joueurs est marquée par l'hommage du groupe pour Pierre-Yves, l'un de ses membres, disparu il y a quelques jours... Un portrait de lui et son fils est hissé à la passerelle, accompagné de bandes plastiques sur la tribune et d'une banderole "PIERRE-YVES TOUJOURS AVEC NOUS !".
Ambiance : Le match commence avec un but assez rapide qui offrira la possibilité à la tribune d'admirer quelques torches ça et là. Sans atteindre des sommets, l'ambiance restera constante tout le match, avec un spectacle pas forcément propice à l'excitation et donc à l'ambiance. Les côtés de la tribune restent encore et toujours difficiles à atteindre, ne participant que ponctuellement et dans un rythme approximatif.
Visiteurs : Un arrêté préfectoral a été publié la veille du match, obligeant les groupes messins, ou tout du moins la Horda, à annuler leur déplacement. Au final, un triste parcage de quelques personnes, totalement inactif et sans couleurs. Plus que jamais, affligeant d'observer que ce pays est incapable d'assumer et d'assurer le déplacement d'une cinquantaine de messins, là où ses pays voisins gèrent des déplacements de milliers de supporters tous les week-ends. Mais il faut croire que nos "élites" aiment faire le total inverse de ce que nous plébiscitons.
Autre : Nous remercions tout particulièrement les joueurs du FCN et notamment Valentin Rongier, Léo Dubois et Yacine Bammou d'avoir pu répondre à nos demandes sur cet hommage, en se présentant devant la Loire pour la minute d'applaudissement, et en remettant leur maillot au fils de Pierre-Yves. "On t'aime Papa", et on ne t'oubliera pas.

Brigade news

Brigade News 305

Compte-Rendu

Animation : C'est un tendu d'écharpe, accompagné de quelques drapeaux, qui accueille les joueurs, dans une tribune Loire pas totalement pleine à 20h. A la 60ème minute, une banderole "Un nouveau stade à Nantes : à qui ça profite ?" est sortie.
Ambiance : Légère amélioration sur ce match, même si l'ambiance est encore loin d'atteindre des sommets. Il reste encore pas mal de travail à effectuer, on ne lâche rien...
Visiteurs : Environ 500 guingampais dans le parcage. Bâchage Kop Rouge et Red Boys. Pas d'animation particulière à l'entrée des joueurs, mais agitation et ambiance constante tout au long de la rencontre.
Autre : Avant le match, une banderole "Tribune Loire : on peut faire beaucoup mieux que ça, on s'arrache 90 min!" est sortie face à la tribune. De nombreuses affiches sont également sorties partout en Loire, pour lutter contre les smartphones en tribune, et contre les personnes qui viennent pour "admirer" l'ambiance plus qu'y participer et, au final, contribuent à sa dégradation. On ne lâche rien pour retrouver une tribune Loire véritablement fervente et populaire !

Brigade news

Brigade News 306

Compte-Rendu

Animation : Une banderole détournant la rubalise de la police américaine "Ultras scene do not cross" est sortie à l'entrée des joueurs. En tribune, un masque à gaz est hissé au milieu des drapeaux et des étendards. De nombreux fumis viennent colorer le tout, pour un rendu toxique !
Ambiance : Une bonne ambiance tout au long du match malgré un temps de chien, dans un stade très clairsemé. La Loire est remuante et répond bien, avec parfois quelques passages plus fébriles. A la fin du match, les joueurs viennent fêter la 4ème victoire consécutive à domicile, sur l'air des Dropkick Murphys. A noter qu'au cours du match, Valentin Rongier, à l'échauffement devant la Loire, aura le droit à sa petite ovation.
Visiteurs : 50 toulousains, bâchage Indians. Inaudible, peu de mouvement, pas grand chose à signaler.
Autre : BOYCOTT DU PARC !

Brigade news

Brigade News 307

Compte-Rendu

Animation : Dans le cadre de l'action nationale "Supporters ≠ Criminels", la BL vide le centre de la tribune pour y représenter une scène quotidienne des supporters français en déplacement : un bus escorté directement jusqu'au stade, des supporters restreints et encadrés, jusqu'à l’exagération, derrière une banderole "Les tribunes telles que vous les voulez...". Puis les stadiers d'un soir expulsent tout le monde avant que la tribune se réapproprie, dans un joyeux bordel, la tribune, derrière une banderole "Les tribunes telles que nous les vivons !". La banderole "Supporters ≠ Criminels" clôture l'action.
Ambiance : L'ambiance n'atteindra pas des sommets, une partie de la tribune endormie sur la quasi totalité du match. Quelques pics, des moments plus mous, une ambiance globalement moyenne. Drapeaux et étendards ne seront pas agités assidûment.
Visiteurs : Un parcage plutôt bien garni pour un mercredi soir. Ils feront leur match même si, là aussi, ça n'atteindra pas des sommets.

Brigade news

Brigade News 308

Compte-Rendu

Animation : Pas de tifo particulier à l'entrée des joueurs. Tendu d'écharpes, drapeaux/étendards. Le taux de remplissage de la tribune et l'entrée tardive dans le stade font que certains secteurs de la tribune sont vides à l'entrée des joueurs. A noter également, une banderole "RIP Jacky Simon" lors de la minute d'applaudissement en son hommage.

Ambiance : Ce n'est pas l'ambiance des grands matchs. On pourra globalement la qualifier de très moyenne, même si la tribune, du moins son centre, ne lâchera rien jusqu'à la fin du match.

Visiteurs : Une 20aine de niçois tout au plus, absolument rien à signaler. Leur venue était encadrée par un arrêté préfectoral.

Brigade news

Brigade News 309

Compte-Rendu

Animation : Une voile de près de 2000m² accueille les joueurs sur la pelouse. On y retrouve un énorme FCN dans lesquelles sont incrustés un vieux blason du club et un logo BL. Le tout est accompagné d'une banderole "Football club de Nantes depuis 1943". Bon rendu même si la luminosité altère quelque peu la visibilité de la voile, selon les angles. A l'échauffement (ainsi qu'à la fin du match), une banderole "un capitaine ne quitte pas le navire" est sortie à l'attention de Léo Dubois, annoncé à Marseille (puis finalement à Lyon par la suite). Une autre banderole "Nouveau stade, rénovation : étudiez toutes les possibilités" est sortie à l'attention des acteurs du YelloPark.

Ambiance : Elle sera mitigé. Quelques bons passages, d'autres plus mous, le score serré stressant une partie de la tribune qui a beaucoup de mal à se lâcher. Quelques fumis viendront réchauffer l'atmosphère sur le but de Sala, puis vers la fin de la 2nde mi-temps. Globalement, nous sommes capables de beaucoup mieux.

Visiteurs : Un parcage très clairsemé et avec très peu de couleurs. Pas grand chose à signaler.

Brigade news

Brigade News 310

 

Compte-Rendu

Animation : A l'entrée des joueurs, un journal de 60mx10m est hissé, représentant les bonnes nouvelles que la BL souhaite voir en 2018 : l'Europe, la rénovation de notre stade, la fin des restrictions de déplacement... Le tout accompagné d'une banderole "Que 2018 nous apporte de bonnes nouvelles". Très bon rendu.

Ambiance : Ambiance passable, quelques poussées mais un bilan globalement mitigé. Nous aurions pu faire bien mieux mais force est de constater que ce type de match attire malheureusement un public occasionnel et consommateur plus qu'acteur de l'ambiance...

Visiteurs : Parcage plein et agité tout le match. Drapeaux, étendards et téléscos tout le match, torches à l'entrée des joueurs et au cours de la rencontre, une première depuis 9 ans dans un parcage parisien à la Beaujoire.

Brigade news

Brigade News 311

Compte-Rendu

Animation : A l'entrée des joueurs, des bandes plastique recouvrent la tribune, et un BRIGADE dans la police historique du groupe est hissé au filet. Rendu top. A la retombée des bandes, une 15aines de fumis viennent éclairer la tribune et enfumer le BRIGADE.

Ambiance : L'ambiance oscillera entre bon et moins bon, globalement la tribune fera le taf même si on est en droit d'attendre beaucoup mieux d'un match contre Bordeaux. Le stade est toujours aussi clairsemé...

Visiteurs : Parcage visiteurs fermé par la commission de discipline de la LFP. Environ 150 ultramarines essaieront de rallier Nantes en prenant le train à la Roche s/ Yon mais seront accueillit (sans surprise) par un gros comité d'accueil à la gare. 2018, les vieux croulants et les cravateux de la commission de discipline, toujours plus déconnectés de ce qu'ils se passe dans les stades, décident de ce qui est bien et de ce qui est mal. Au détriment des supporters...

Brigade news

Brigade News 312

Compte-Rendu

Animation : Entrée des joueurs accueillie par une tribune Loire remplie à moitié, derrière une banderole "Eternel canonnier Nantais, au revoir Philippe Gondet", en hommage à cette légende du club décédée 3 jours plus tôt. Au cours du match, deux banderoles seront sorties : "Le soutien vous l'avez, alors ne tournez plus le dos aux derbys", à destination des joueurs qui, une fois de plus, sont passés à côté d'un match important, et "Eurosport : vos programmations pourrissent la plus belle des coupes !"...

Ambiance : La tribune se remplit au cours de la première période. L'AJ Auxerre, elle, enchaîne les buts et mène rapidement 0-3. Heureusement, la tribune a de l'orgueil et gueule encore plus fort dans un stade qui résonne. Les chants se font entendre et l'envie de la tribune descend sur le terrain, puisque nos joueurs reviennent au score et vont jusqu'à égaliser. Le scénario du match donne une ambiance rythmée et puissante par moment. Malheureusement, une expulsion et un but plus tard, le FCN s'incline et ne donne pas la récompense que la tribune attendait. Mais cette dernière peut repartir avec le sentiment d'avoir fait le taf dans des conditions pourries.

Visiteurs : Une trentaine d'auxerrois derrière une bâche Ultras Auxerre. Peu d'activité, seulement par intermittence.

 

Compte-Rendu

Animation : L'entrée des joueurs est saluée par une banderole sur le thème de la répression, derrière une grosse banderole "Supporters pas criminels".

Ambiance : L'ambiance sera fluctuante au cours du match, oscillant entre de bons passages et d'autres moins bons. Le chant sur l'air de Rasputin claquera plutôt bien en tribune.

Visiteurs : Une 30aine de lillois tout au plus, bâchage de quelque drapeaux mais aucune animation du parcage, du moins rien de visible ni d'audible.

Brigade news

Brigade News 313

Compte-Rendu

Animation : Rien de particulier sur ce match, plusieurs drapeaux de moyenne et petite taille sont sortis et seront agités de façon plus ou moins constante tout au long du match.

Ambiance : Hormis quelques passages qu'on pourra qualifier de passables en première mi-temps, l'ambiance sera vraiment très, très faible, au niveau match finalement...

Visiteurs : 30/40 picards en parcage, une partie d'entre-eux arrivera en parcage derrière une bâche "AMIENS Tribune Nord". Un étendard "Jeune garde amiénoise" sera également bâché. Bien qu'inaudible, le parcage sera semble-t-il animé tout le match.

Brigade news

Brigade News 314

Compte-Rendu

Animation : Pas d’animation particulière pour la réception de Dijon. L’entrée des joueurs est donc accompagnée d’un simple tendu d’écharpes et de plusieurs dizaines de drapeaux et étendards. Dans la continuité des derniers mois, l’agitation restera constante sur l’ensemble de la rencontre. Ambiance : La tribune Loire est loin de faire le plein. Toutefois, expérimentés le weekend précédent à Monaco, 2 nouveaux chants seront lancés cette fois en tribune, l’un sur l’air « d’Emilie Jolie » et l’autre sur l’air de « Bella Ciao ». Le rythme et les paroles ne tardent pas à être assimilés pour un résultat plutôt convenable. L’ambiance générale quant à elle n’attendra pas des sommets, beaucoup trop dépendant de ce qui se passe sur le terrain. Visiteurs : Une petite 30aines de dijonnais regroupée derrière la bâche Lingon’s. Rien de particulier à signaler à leur sujet. Autres : Une banderole Yellowpark sera déployée en seconde mi-temps « Pour une vraie concertation sur l’avenir de la Beaujoire ».  

Compte-Rendu

Animation : Compte-tenu de la programmation du derby, un vendredi à 19h30, le tifo initialement prévu est annulé. L'entrée des joueurs est saluée par une tribune assise, et une banderole "Ce soir, pas de tifo, pas de spectacle... Une programmation pourrie, un triste derby... Bienvenue dans l'enfer du foot business". Au coup d'envoi, des centaines de balles de tennis sont jetées de la tribune et atterrissent sur le terrain. Le match est arrêté. Une banderole "LFP=Mafia" est sortie, accompagnée de 4/5 torches rouges. En seconde mi-temps, une banderole "Vendredi c'est pyrotechnie" est sortie, suivie d'une 30aine de torches de couleur jaune, verte ou rouge. Enfin, au moment du feu d'artifice, une 50aine de torches passeront les grilles.

Ambiance : Elle oscillera entre le bon et le plus poussif, selon le moment du match et la pression du terrain. Globalement satisfaisant même si on peut faire encore bien mieux que ça. Certaines gestuelles sont reprises par toute la tribune, les gueulantes résonnent dans le stade, les chants se font sur un rythme lent, ce qui leur permet de claquer. L'agitation de drapeaux sera, elle, un cran en dessous des derniers matchs.

Visiteurs : 700 rennais en parcage, nombre amoindri par la programmation. Quelques rennais éparpillés autour du parcage. Pas d'animation particulière à l'entrée des joueurs, aucune banderole sur l'horaire du match ni même contre la LFP. Ambiance globalement assez faible, inaudibles depuis la Loire, agitation générale assez timide, plusieurs passages à vide pendant le match. Rien de plus à signaler.

Brigade news

Brigade News 318